safran

Le Safran

Source photo: Safran par Jean Meunier

 

1/ C’est quoi cette épice ?

Le safran est une plante à floraison automnale non sauvage. Elle produit des petites fleurs magnifiques !

L’épice est produite à partir des stigmates rouges de cette fleur qui sont aux nombres de trois. Nous faisons ensuite sécher dans un espace aéré. Après séchage et un mois de conservation dans un bocal hermétique, l’épice commence alors à prendre toute sa saveur. Elle peut alors se conserver ainsi pendant 2 ans.

 

2/ Le safran, que peut-on en faire ?

Le safran peut être utilisé comme assaisonnement, médicament et plein d’autres choses.

 

3/ Et dans ma cuisine ?

Il est très employé dans les cuisines arabes, européennes, indiennes et d’autres cuisines du monde.

Il est essentiel dans la paëlla, s’utilise dans la bouillabaisse française, risotto et de multiples plats que je ne pourrais pas tous cités.

 

4/ Usage médicinal

L’utilisation traditionnelle du safran comme plante médicinale est légendaire. En Europe médiévale, on utilisait le safran pour traiter des infections respiratoires. Il a aussi des propriétés anticancéreuses et est également un antioxydant.

 

5/ Notre petite culture de safran

Selon les spécificités de récoltes manuelles de cette épice, il peut avoir des tarifs assez élevés et c’est aussi pour cela qu’on l’appelle  « Or Rouge ». Donc, pour nous, nous avons choisi d’avoir un rectangle de safran dans notre jardin.

Derrière notre maison, même pendant l’hiver, le safran est un des rares éléments à garder une végétation verte et fraîche avec nos bruyères et cela est agréable. De mai à septembre, la plante observe un repos végétatif.

La récolte se fait sur un mois à un mois et demi en octobre-novembre, on peut avoir de une à 8 fleurs par pied, voire beaucoup plus avec le temps et toujours trois stigmates par fleur à faire sécher. Cela ne prend pas beaucoup de place et pas beaucoup de temps, il est juste important de récupérer tout de suites les stigmates, de les faire sécher et de ne pas trop tarder à les mettre dans une boite hermétique afin de garder toutes ses saveurs !

 

6/ En commerce

Le prix aux kilos étant plutôt élevé, cette épice peut être vendue seule ou mélangée dans sa commercialisation avec plusieurs épices.

Et vous avez-vous déjà utilisé cette épice ou consommé des plats ou mélanges d’épices comportant le safran?

 

Merci de votre lecture,

 

Cécile et David